J’aime bien les relations sexuelles à trois, mais cela pose problème à mon homme

Avoir un petit ami fou amoureux, protecteur et aimant, c’est bien beau. Mais lorsque la jalousie commence à s’installer, vous commencez à vivre un véritable enfer. C’est l’histoire de toute ma vie. J’aime mon homme, et c’est plus que réciproque, mais il n’arrive pas à se faire à l’idée que je sois une adepte du triolisme. Pour ceux qui l’ignorent, cela veut dire les plans à trois. Depuis mon adolescence, j’organise des rencontres sexuelles à trois, quelquefois avec de parfaits inconnus, d’autrefois avec mon copain et un ami. Mais mon petit ami actuel refuse catégoriquement que l’on tente la rencontre sexuelle avec d’autres. Et cette situation commence à devenir pesante.

plaisir-sexuel.jpg | Trouver une rencontre sexuelle à trois

Triolisme ou l’amour à 3

Beaucoup invitent le triolisme dans leur quotidien pour pimenter leur sexualité et tester de nouvelles choses. Mais pour ma part, c’est avant tout une question d’habitude. Comme je vous le disais tantôt, j’ai commencé à tester la rencontre sexuelle à 3 quand j’avais 16 ans, et depuis, j’avoue que c’est l’unique méthode qui me permet de me faire le plein de sensations. Jusque-là ce n’était pas un problème. Tous les petits amis que j’avais eus trouvaient d’ailleurs cette situation assez excitante, surtout lorsque la 3e partenaire était une fille. Parce que voyez-vous je ne suis pas du genre égoïste, si mon copain me fait comprendre qu’il se sentira plus à l’aise en présence d’une autre fille, je choisis une autre fille.

Mais mon copain actuel ne veut rien savoir. Il ne veut ni d’une autre fille, encore moins d’un autre homme. Ce serait même impensable pour lui. Il lui arrive même de me traiter de malade mental, de perverse, de dérangée et autres insultes du genre. Il a vraiment du mal à accepter que je m’y plaisais dans ce mode de vie. Je ne veux pas le quitter, parce qu’après tout on s’aime énormément. Mais j’aimerai aussi qu’il soit un peu plus ouvert d’esprit et qu’il accepte les changements. Avec lui c’est toujours la même chose, même au lit, et cette situation m’énerve.

Que pourrai-je faire pour l’amener à changer ?

En somme, j’aurai pu comprendre qu’il ne veuille pas qu’un autre homme me touche, encore moins devant lui. Mais je lui ai même proposé de réaliser le triolisme avec une femme, mais il refuse toujours. Si vous avez des idées pour l’amener à reconsidérer sa position, je suis vraiment preneuse. Notre incompatibilité sexuelle est sérieusement en train d’impacter sur notre vie de couple. On se dispute de plus en plus et je n’aime pas cela. Je sais aussi que la situation le perturbe. Mais il ne veut jamais faire d’efforts quand il s’agit de mon plaisir sexuel.

Je me rappelle j’avais une copine qui me disait que les hommes n’étaient pas vraiment différents dans l’intimité, par rapport à leur comportement habituel. Je n’y croyais pas. Mais depuis que je me suis mise avec mon homme, je n’ai plus de doutes. Il est du genre sérieux, droit, avec des valeurs, principes et autres conneries. Et c’est ce qu’il veut aussi transposer dans l’intimité, c’est nul. Je n’ai que 24 ans et j’ai la vie sexuelle d’une mamie. Il est vraiment chiant. Mais je pense que c’est parce qu’il se refuse à de nouvelles expériences qu’il est comme ça. S’il acceptait juste pour une fois une rencontre sexuelle à 3, il allait reconsidérer sa position. Ce genre d’expérience change totalement notre vision des choses. C’est l’assurance d’une partie de jambes en l’air plus excitante et plus intense.

Deux options pour moi

Actuellement, j’ai deux idées qui me trottent l’esprit. La première, c’est que je le drogue (quelque chose de léger pour qu’il ait bien conscience des choses) et je fais appel à une copine à moi pour une rencontre sexuelle à 3. Il sera suffisamment éveillé pour participer. On verra comment il réagira au lendemain.

La deuxième, c’est de menacer de le quitter en lui disant toutes les choses qui ne me plaisent pas dans notre vie de couple, en particulier sexuelle. Si comme il le dit il tient vraiment à moi, il devrait accepter de faire des compromis et tester le triolisme, même si c’est juste une fois.

Je pourrai aussi accepter de rester tranquille et accepter nos ébats ternes et monotones. Mais ce serait tellement du gâchis. On est tellement jeunes et on a beaucoup d’énergie. Ce serait dommage de nous refuser à des expériences sexuelles plus intenses. Il est assez difficile de vivre avec une personne aussi fermée et étroite d’esprit. C’est peut-être le fait qu’il ait 11 ans de plus que moi, il a sans doute du mal avec notre génération. Mais les choses seraient tellement mieux s’il décoinçait un peu et laissait les choses glisser. Ah !!!